Comment la mélatonine régule naturellement le sommeil

Dans l’organisme, il y a un grand nombre d’hormones qui ont un champ d’action propre à elles-mêmes. Parmi lesquelles, on retrouve la mélatonine qui s’occupe de la régulation du rythme circadien. En d’autres termes, le cycle du sommeil est assuré pour être rempli selon les besoins de l’individu.

Mélatonine régulateur sommeil

Son action naturelle

Pour mettre en ordre un rythme biologique normal, la mélatonine est secrétée par la glande pinéale qui se trouve à la base du cerveau. De la taille pas plus grosse qu’un petit pois, elle est impliquée dans plusieurs fonctions différentes sur l’organisme. En produisant de la mélatonine, il fait en sorte que l’heure à laquelle la personne s’endort est toujours bien réglé.

Ce cycle veille-sommeil est assuré en fonction de l’alternance du jour et de la nuit. Pour faire simple en explications,  cette hormone est sécrétée une fois que la nuit tombe. Agissant donc sous le coup de l’obscurité, l’effet d’endormissement se produit et le sommeil arrive.

Ceci expliquant cela, les problèmes d’endormissement et d’insomnie pourraient être dus à un dérèglement de la production de mélatonine.

On conseille parfois, lorsque les difficultés de sommeil commencent à apparaitre, de faire une cure de mélatonine que l’on retrouve dans des médicaments ou dans des compléments alimentaires. Ça permet alors de resynchroniser le système dans l’organisme.

Durant la nuit, sa production se fait graduellement jusqu’au matin, où elle diminue progressivement permettant un réveil naturel.

A titre d’information, des outils électroniques comme les ordinateurs ou les téléphones permettent de retarder l’apparition de l’hormone. Pour une bonne hygiène de vie, il faut donc prendre garde à ne pas les utiliser avant de dormir.

Mélatonine régulateur sommeil

En complément alimentaire

Comme il a été dit plus tôt,  dans le cas où une personne subit des problèmes dans leur cycle d’éveil-sommeil, il existe une cure par compléments alimentaires qui peut être faite sous prescription de médecins et de professionnels.

De préférence associée à une psychothérapie, un agenda du sommeil servira de repère pour le patient, qu’il s’assurera de suivre avec son psychiatre ou son psychologue. Dans le cas où la personne présente un vrai retard important de phases du sommeil, cette cure permettra à la personne de s’endormir et de se réveiller et des heures plus convenables.

En accompagnement, leur action deviendra meilleure si la prise de plantes sédatives comme la valériane ou la passiflore y est ajoutée en tisane.

Effets secondaires en compléments alimentaires

Comme tout produit pharmaceutique, des compléments alimentaires à base de mélatonine ne procurent pas que des effets positifs sur la santé.

Certaines personnes ne doivent pas en consommer, notamment les femmes enceintes et qui allaitent, les enfants et les adolescents, les personnes atteintes de maladies inflammatoires et auto-immunes et en dernier lieu, celles qui suivent un traitement à base d’autres médicaments.

Mélatonine régulateur sommeil

Il faut savoir que la quantité de mélatonine à prendre doit aussi être limitée, pour ne pas tomber dans des excès de sommeil ou de plus graves problèmes de dérèglements. Comme la réaction varie selon les individus, parfois il est utile de faire quelques ajustements concernant les heures de sa prise.

Le dosage

Tout d’abord, il faut savoir que l’hormone de la mélatonine n’agit que dans certains cas.

Dans le cas où il s’agit de retard dans les phases de sommeil dus à des mauvaises habitudes. Pour les personnes âgées de plus de 55ans qui ont tendance à se réveiller trop tôt au cours de la nuit. Mais encore si la personne souffre de Parkinson ou d’autres maladies de démence, la mélatonine leur permet de subir des nuits moins agitées.

En dernier lieu, elle aide beaucoup lors des voyages quand il s’agit de dérèglements par le décalage horaire.

Concernant la quantité de mélatonine à prendre, il s’agit ici de la forme médicamenteuse spécialement. Il existe sous forme de comprimés dosés à 2mg chacun. Mais sa prise est conseillée pour les personnes de plus de 55ans, subissant des réveils nocturnes ou trop précoces.

De façon générale, c’est-à-dire par libération prolongée, on prend ces comprimés 30minutes avant d’aller au lit. En compléments alimentaires, le dosage est beaucoup plus petit et limité.

Au final, malgré que la mélatonine soit produite de façon naturelle par le cerveau, certaines difficultés à trouver le sommeil nécessitent une prise de l’hormone de mélatonine en compléments alimentaires ou médicamenteuse.

Laisser un commentaire

un × trois =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.