Hallux valgus : tout ce qu’il faut savoir à son sujet

Hallux valgus ou communément appelé oignon, est une déformation du gros orteil vers l’extérieur du pied. Cette maladie atteint de nombreuses personnes de nos jours, due à plusieurs facteurs auxquels on ne pense pas souvent. Sans traitement, l’oignon peut s’avérer être très douloureux et peut encore plus s’aggraver au fil du temps. Il est alors impensable de pratiquer de la course à pied ou tout autre sport. Il est ainsi important que vous connaissiez davantage cette pathologie, qui peut nous handicaper au quotidien.

Hallux valgus

Qu’est-ce que c’est ?

L’hallux valgus consiste à la déviation de la base du gros orteil vers l’extérieur du pied. Le doigt du gros orteil tend alors vers le doigt à proximité, ce qui favorise alors une déformation de l’avant du pied.

Cette déviation induit alors des douleurs qui sont appuyées pendant la marche. Le gros orteil est, en effet, le point d’appui du pied lorsque l’on marche, il vous sera ainsi difficile de marcher. L’os du gros orteil se déplaçant vers l’extérieur du pied, donne naissance à une bosse sur le bord de l’avant-pied. Dans la même optique, il sera tout aussi pénible de se chausser.

Effectivement, la partie déformée vient se frotter à la chaussure lors de vos déplacements. Et entraîne des irritations blessantes au niveau de la peau.

Toutefois, l’hallux valgus est visible à l’œil nu. Vous pouvez dès lors le remarquer grâce à la forme saillante l’os du gros orteil, sur le côté interne du pied. Il est notamment conseillé d’effectuer une radiographie afin de connaître le degré de déviation de l’orteil.

Hallux valgus

Comment ça se manifeste ?

La gravité de l’hallux valgus dépend de l’angle auquel l’orteil est dévié. Elle peut alors être classifiée en trois catégories :

  • l’hallux valgus léger, lorsque l’angle est inférieur à 20°.
  • l’hallux valgus modéré, la phalange n’est plus dans l’axe de l’os appelé le métatarsien, ils ne s’emboîtent plus correctement. La déviation est comprise entre 20° et 40°.
  • L’hallux valgus est sévère quand l’angle est supérieur à 40°. Le gros orteil est alors au-dessous ou au-dessus du deuxième orteil. La phalange et l’os perdent toute leur fonctionnalité.

L’oignon, n’est pas douloureux, mais dans certains cas graves, il peut favoriser : des douleurs sur la plante des pieds et au niveau du gros orteil, conduire à des irritations et des rougeurs. Rendre la marche et le port de chaussures difficiles et même peut mener à l’arthrose.

hallux valgus

Quels sont les facteurs de risques ?

L’hallux valgus peut être héréditaire. Il est également dû au port fréquent de chaussures trop étroites, de chaussures à talons ou de chaussures à bouts pointus. L’oignon touche généralement les femmes, plus particulièrement celles étant atteintes de ménopause.

Cette pathologie débute en général à 40 ans. Les maladies neuromusculaire et rhumatismale, ou une anomalie du collagène peuvent également être des sources de l’hallux valgus.

Comment y remédier ?

Pour réduire les douleurs de l’hallux valgus et éviter que celui-ci s’évolue, il est recommandé de porter des chaussures adaptées. Larges et sans talons, ces chaussures vous aideront à diminuer les frottements et irritations de l’oignon durant la marche. Retrouvez un guide sur le soin des pieds sur Artension.fr.

Dépendamment de la gravité de la déviation, il est conseillé de voir un podologue, afin qu’il puisse vous prescrire des médicaments, fournir des semelles orthopédiques ou des orthèses nocturnes, même vous orienter vers une intervention.

Laisser un commentaire

6 + 18 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.