Curcumin : un complément alimentaire riche en vitamine D

Curcumin : un complément alimentaire riche en vitamine D

Le curcumin, aussi appelé curcuma est une épice grandement prisée dans les pays orientaux. Elle relève les plats et fait le bonheur des palais raffinés. Pourtant, elle ne se contente pas de ravir les plus gourmands, elle possède aussi de nombreuses vertus sur la santé en général.

curcumin produit naturel

Les études sur le curcumin

Cette poudre est tant appréciée pour sa saveur épicée et donnant une belle couleur jaune aux plats. Elle fait l’objet de plusieurs études phytopthérapeutiques actuelles mais elle a déjà fait preuve de ses marques vers le XVIIème siècle. En effet, on l’avait retrouvée dans des traitements des infections cutanées et oculaires à l’époque. Ayant aussi des bienfaits gastro-intestinaux, elle donne de l’appétit tout en soignant des organes comme le foie et la rate, mais traite également les irrégularités urinaires.

Actuellement, ses vertus sont encore plus nombreuses, grâces aux recherches entreprises au cours de plusieurs années.

Le curcumin et ses multiples vertus sur la santé

Ses vertus sur la santé

Cette épice a comme composante principale, la curcumine qui possède toutes les vertus agissant sur la santé. La toute dernière découverte a montré qu’un traitement à base de curcuma permettrait de prévenir des cancers.

La molécule de curcumine agit sur les cellules qui se dégénèrent mais également sur les inflammations cellulaires. Celles-ci entrainent des dysfonctionnements au niveau du métabolisme et du système immunitaire.

Le curcuma, quant à lui, va lutter contre le stress oxydatif qui est le responsable de tout ça. De cette façon, l’apparition et le développement des tumeurs seront diminués. Ces propriétés de prévention concernent aussi certains types de cancers touchant l’ORL, les poumons et le sein.

Pour les personnes qui sont dans un état moins grave, ses actions antioxydantes font en sorte que les cellules vieillissent moins vite.

Ses vertus sont aussi anti-inflammatoires, d’où sa grande utilisation après une opération à l’hôpital.

Ne concernant pas uniquement la prévention cancéreuse, la curcumine prend part aussi dans la lutte contre celles-ci. En exemple, elle est utilisée en cure pendant les premières phases du cancer du col de l’utérus. Pour les cancers de la peau, elle a pour avantage de rétrécir les zones externes touchées.

Bonne nouvelle pour les personnes diabétiques ou prédisposées à avoir la maladie. Le curcuma fait baisser le taux de glycémie dans le sang et traite même la cataracte qui est une des conséquences du diabète.

multiples vertus santé curcumin

Dans un tout autre contexte, cette épice est un très bon stimulant intellectuel. Elle n’agit pas en tenant juste en éveil comme le café, mais augmente à long terme les capacités fonctionnelles du cerveau. Le passage des informations entre les neurones est nettement amélioré, ce qui fait de lui un bon remède pour la maladie d’Alzheimer. Elle agit sur la prévention de cette maladie mais aussi sur le ralentissement du processus de dégénérescence des cellules.

Tout ce qui fait qu’elle soit aussi bonne pour la santé est le fait que le curcuma contient une grande quantité de vitamines. Juste pour les citer, on y retrouve des vitamines C, E, K, B1, B2, B3, B6 et B9. Mais ça ne s’arrête pas là, dans ses composantes il y a énormément de sels minéraux, de la manganèse et beaucoup de fer. Etant une épice très riche, elle apporte une grande quantité de potassium, de calcium, de magnésium, de cuivre et de zinc.

N’oublions pas le domaine que le curcuma traite le mieux, celle de la digestion. Elle améliore le processus digestif de plusieurs manières. Les risques d’ulcères et de gastrites sont fortement diminués, le foie est mieux protégé et la flore intestinale est bien régulée. Le curcuma agit aussi sur les sécrétions biliaires, et permettant de mieux digérer le gras et les sucres ingurgités.

En prime, cette épice baisse le mauvais cholestérol qui pose problème dans le sang.

Comment la consommer

En tant qu’épice, le curcuma se saupoudre dans les sauces et la nourriture en général. Pourtant il ne suffit pas d’en prendre de temps à autre et d’avaler une cuillère ou deux pour en voir les effets. Il est préférable d’en prendre spécialement en complément alimentaire, et par doses. Une cuillère à café par jour pour les effets préventifs, pour la digestion il faudra compter deux cuillères à café à faire bouillir pour 2à3bols dans une journée. Pour la peau, on mélange une cuillère à café de curcuma à un peu d’eau, qui sera ensuite appliqué en baume.

Laisser un commentaire

12 + sept =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.