Injection de botox: on vous dit tout !

Injection de botox: on vous dit tout !

Lorsqu’on prend de l’âge, certains complexes peuvent naître des changements physiques qui peuvent survenir. C’est pourquoi des recherches sont faites pour essayer de retarder au maximum les effets de la vieillesse ou du moins la camoufler. Dans cet article, nous allons vous montrer tout ce qu’il faut savoir sur l’injection de botox.

rides_traces_viellissement

Qu’est-ce que le botox ?

Le botox peut être également appelé toxine botulique et est utilisé pour réduire l’apparence des rides et lutter contre les traces de vieillissement.

 Le procédé est comme suit : il faut injecter du botox en petite quantité sous la peau des muscles où se trouvent les rides. Ces dernières ne pourront alors pas se contracter et vont donc disparaître peu à peu.

Sauf cas exceptionnels, le botox ne s’injecte que sur la partie haute du visage, plus précisément le front, autour de la bouche, entre les sourcils et les pattes d’oie.

On a aussi découvert récemment que le botox peut être injecté en cas d’hyperhydrose, c’est-à-dire si on souffre de transpiration excessive. Le botox sera ainsi injecté dans les aisselles, ce qui permettra de stopper la production de sueur.

préalables_traitements

Les préalables au traitement

Tout d’abord, le médecin traitant devra faire un examen approfondi du visage du patient. Ainsi, un diagnostic sera établi pour voir si l’injection de botox est possible et si c’est la solution idéale pour les besoins du patient.

En effet, chaque individu est unique, c’est pourquoi les examens sont très importants dans la mesure où une négligence pourrait perturber les expressions faciales. Effectivement, il peut arriver que sur certaines personnes, l’injection de botox soit la solution tandis que sur d’autres, c’est l’injection d’acide hyaluronique qui doit être faite.

L’opération en elle-même

Pour entamer l’opération, les infirmières vont nettoyer la peau du visage en profondeur. Ainsi, le médecin pourra dessiner les points d’injections sans risque. Le nombre d’injections peut varier selon la zone à traiter. Si l’on veut masquer les rides sur les pattes d’oie, il faudra entre trois et cinq points d’injections. S’il s’agit d’un traitement contre les rides du front, il faudra compter une dizaine d’injections.

L’opération se fait avec des seringues à aiguilles très fines, ainsi les injections seront peu douloureuses. Il suffit de simplement quelques millimètres de profondeur sur l’ensemble des muscles de la peau de la zone à traiter. Et le botox sera utilisé en quantité infime.

Après l’opération, il faut absolument éviter de masser le visage, car cela risque de diffuser la toxine botulique dans d’autres zones ce qui peut causer des complications.

entretien_apres_operation

L’entretien après l’opération

Si le protocole a été suivi à la lettre et qu’il n’y a pas de complication, les résultats d’un traitement injectable Botox sont visibles après 3-4 jours. Le patient aura la sensation d’avoir une peau plus lisse et détendue et même le regard paraîtra plus jeune.

Mais après trois ou quatre mois, l’effet des injections va diminuer très largement et de nouvelles injections devront être effectuées. Après l’accord du médecin, les nouvelles injections de toxine botulique donneront à nouveau de bons résultats pendant six à sept mois.

Après plusieurs séances, il peut arriver que le corps crée des anticorps qui vont diminuer les effets du botox. Ou sinon si le patient décide d’arrêter les traitements, les muscles du visage vont se raidir et les rides vont refaire surface petit à petit. C’est la raison pour laquelle il faut préalablement consacrer un certain budget à ce traitement.

Laisser un commentaire

20 − 4 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.